MICHEL HANSE
artiste peintre

Michel Hanse est un peintre qui aime les regards, les yeux.

Il ........... pourquoi parler à la troisième personne puisque c'est moi qui écris ...

Donc, je recommence ...


Je suis un peintre qui aime les regards, les yeux mais surtout l'expression qui en dégage.
Tout a commencé, il y a bien longtemps. Nous étions jeunes.
Nous avions de longs cheveux et des idées plein la tête ...

Bon, heu ...
Nous étions six, Thème Six.
Un membre du groupe prit l'initiative de faire le portrait de chacun :
Philippe Brasseur ... Phybra, oui oui Phybra.
Je l'ai pris au mot et je m'y suis mis aussi ... et je suis devenu...
portraitiste.
Pendant longtemps j'ai peint la tête des gens. Beaucoup de têtes.
Un jour, j'ai voulu faire autre chose. J'ai fait une série de nus ... mauvais choix.

Mais ce choix m'a permis d'exposer avec Phybra, oui le même !!!
Avec en prime à la fin de l'exposition ...


Phybra, d'un ton interrogatif:
« On remet ça l'année prochaine, Michel ???


Michel, d'abords surpris puis ensuite sans hésitation :

« Heu ... Oui bien sûr !!! »


Oui ... facile, mais proposer quoi ... des nus, pas convaincu. Un selfie ... m'a donné une idée. Pourquoi ne pas refaire du portrait ? Oui ... mais autrement. J'ai recentralisé le portrait sur les yeux, les regards et l'histoire qu'ils peuvent raconter. J'aime autant peindre le visage d'une personne âgée qui par son regard, toujours le regard, nous dévoile une vie bien remplie ... que le visage naïf d'un enfant dont le regard nous montre sa joie de vivre mais aussi parfois sa peine.

Quand je présente mes peintures, je ne mets jamais de titre.
C'est un choix.
Un titre, pour moi, réduit la dimension de l'imaginaire du lecteur.
Sans titre, je donne la possibilité de pouvoir imaginer ce que l'on veut.
Se raconter sa propre histoire.

J'aime donner ce choix.